Décès du photographe surréaliste Rodney Smith

Lundi 19 Décembre 2016 16:44:13 par Sophie Pouzeratte dans Actualités

Skyline,Hudson River,New York,1995 © Rodney Smith
Il se décrivait lui-même comme un homme réaliste qui met ses rêves sur le papier. Rodney Smith est mort le 5 décembre dernier, dans sa maison près de New York.

Né en 1947, et diplômé de l'université de Yale avant de se lancer dans la photographie, Smith laisse derrière lui une œuvre photographique bâtie en plus de trente ans de carrière. Son style, marqué par le surréalisme de peintres tels que René Magritte, a souvent été décrit comme ayant une esthétique européenne. Pour décrire ses influences, le photographe citait cependant un ensemble de sources artistiques très hétéroclite : de la peinture de la Renaissance italienne à la culture japonaise, en passant par la photographie du milieu du XXème siècle et son milieu familial, très tourné vers le visuel. La majorité de ses photos sont ainsi des portraits de mode uniques, tournés vers la fantaisie et l'originalité.

Ses œuvres, mises en scène sans effets spéciaux et prises en noir et blanc, étaient uniquement prises à l'appareil argentique et développées en chambre noire, car c'est ainsi que Rodney Smith aimait son art. Ces dernières années, il s'était tourné vers la photographie en couleur.

En parallèle, Smith enseignait la photographie à Yale. Il a également publié cinq livres et a vu plusieurs de ses photos en couverture du New York Time Magazine, de Fortune, ou encore du Time. Le photographe au style atypique s'est éteint après avoir vu ses créations récompensées par une cinquantaine de prix tout au long de sa carrière.

Pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de Rodney Smith, voici un lien vers son site : www.rodneysmith.com/


Sources :
mymodernmet.com
www.nytimes.com


Sophie Pouzeratte

Commentaires

Réagissez à cet article

Prénom Nom

E-mail

Message

Cochez la case ci dessous


Articles similaires

Tags : photographie, rodney, photos, sources, milieu, prises, photographe, couvrir,