Le selfie d’un réfugié avec Merkel mène à un procès contre Facebook

Mardi 07 Février 2017 15:06:39 par Romeo Mocafico dans Actualités

© Facebook Anas Modamani
Anas Modamani, un réfugié syrien vivant à Berlin accuse le réseau social d’avoir laissé proliférer les détournements calomnieux de son cliché. Le procès s’est ouvert ce lundi 6 février dans un tribunal de Bavière.

La photo avait fait le tour du web. En septembre 2015, Angela Merkel s’était déplacée dans le camp de réfugiés syriens où Anas Modamani venait d’arriver quelques semaines auparavant. Le selfie que le jeune homme a pris avec la chancelière allemande avait été largement partagé par la presse et les réseaux sociaux.

Mais la photo a ensuite été détournée par des groupes d'opposants afin de déstabiliser et décrédibiliser la politique migratoire de Merkel. Rediffusée sur différents réseaux, principalement sur Facebook, l'image a été utilisée pour accuser Anas Modamani de plusieurs méfaits. Le jeune homme de 18 ans s’est entre autre vu attribuer à tort un incendie dans la capitale allemande et l’attentat du marché de Noël du 19 décembre.

Malgré la suppression de plusieurs publications diffamatoires, Facebook est accusé de ne pas agir à chaque fois qu'un message injurieux est publié. Anas Modamani et son avocat cherchent à ce qu'un programme d'anticipation soit mis en place pour que l'on ne puissent pas re-publié la photo, d'autant que le droit à l'image du jeune homme n'est pas respécté.

Le géant du web était déjà dans la tourmente en Allemagne car le traitement des messages haineux et racistes était sujet à de vives critiques depuis deux ans. Le gouvernement Merkel avait d’ailleurs menacé d’intervenir pour légiférer sur la modération du réseau social.


Source : lci.fr/



Romeo Mocafico

Commentaires

Réagissez à cet article

Prénom Nom

E-mail

Message

Cochez la case ci dessous


Articles similaires

Tags : modamani, merkel, allemande, social, plusieurs, facebook, anticipation, cembre, attentat,