Elle photographie son propre accouchement... mais pourquoi donc ?

Jeudi 09 Février 2017 15:50:09 par Emilie Lemoine dans Editos

© Lauren Chenault
« - Poussez madame, poussez ! »
- Mais virez vous du caaaaaaaaaadre ! Vous gâchez ma photooooooooo ! »
- Euh... »

Le 31 janvier dernier, la photographe Lauren Chenault a eu l'idée du siècle : « Je vais photographier mon propre accouchement ». Alors, sans vouloir nécessairement établir un classement des initiatives personnelles et autres DIY* les plus improbables de l'année (on n'est qu'en février après tout), on peut néanmoins convenir que la petite Lauren arrive facile dans le top 3. Avec « Je vais faire « travailler » ma propre famille (mais la payer avec l'argent des autres) » ou « Je vais hurler mon propre discours en voix de tête mais sans prendre de Maxilase ».

Mais pourquoi donc, Lauren ? A quel moment se dit-on : « Tiens, ce qui serait sympa, entre deux-trois contractions, la dilatation de mon col et l'expulsion de mon placenta, ce serait de prendre quelques photos souvenirs pour le petit... »

Car Lauren avait tout prévu : le staff médical, le mari et la copine Wendy étaient dans le coup. C'est d'ailleurs cette bonne vieille Wendy qui a dû tenir l'une des jambes de la photographe pour qu'elle puisse tenir son appareil. C'est elle encore qui a prévenu «  Prépare ton appareil, il arrive ! » Et là, Lauren a canardé. Comme une paparazzi sous acide. Ou plutôt sous péridurale.

Alors bon, passons sur le côté intime et personnel d'une naissance, de ce moment qui n'appartient finalement qu'aux acteurs en présence. L'âge d'or des « papas-caméscopes » est passé par là, et avec lui la mise en scène de l'accouchement sous toutes ses formes. Et vas y que je zoome sur la coupe du cordon et la goutte de sueur sur la joue de la maman. Ces photos trouvent preneurs. L'enthousiasme du web face aux images de Lauren le prouvent. En soit, pourquoi pas ?

Mais Lauren mon petit, pourquoi dans ce cas ne pas engager un autre photographe professionnel, plutôt que de vous infliger cette performance ? « Je veux simplement montrer aux gens combien les femmes sont puissantes, et qu'en fait nous pouvons tout faire » s'est -elle expliqué au Huffington Post. OK. C'est pas déconnant. Le Girl Power, on est plutôt pour. Même si tout dépend de la Girl qui a le Power. Marine Le Pen ou Christine Boutin par exemple, on n'a quelques doutes. Quant au fait que les femmes puissent tout faire. Certes. Est-ce à dire que la prochaine fois vous prendrez en photo votre accouchement d'une main tout en jonglant avec des bâtons de feu de l'autre, et tout ça dans un costume de banane ?

M'enfin ne soyons pas trop dur avec notre Lauren qui a écrit en légende de ses photographies sur son compte Facebook : « Oui j'ai pris mes propres photos de naissance oui je sais je suis folle lol ». L'essentiel est déjà d'en avoir conscience.





* Do It Yourself : tricot, couture, photo d'accouchement : Faites Le Vous-même quoi !

Emilie Lemoine

Commentaires

« Diable! Pour quoi faire...? A la dernière ligne, tout est dit! »

ClotairePAYET | Signaler un abus 2017-17-02 8:49:03

Réagissez à cet article

Prénom Nom

E-mail

Message

Cochez la case ci dessous


Articles similaires

Tags : lauren, accouchement, propre, photos, pourquoi, photographe, prendre, appareil, arrive, moment, femmes,