La World Press Photo of the Year suscite l'indignation en Russie

Mercredi 15 Février 2017 15:08:30 par Romeo Mocafico dans Actualités

Capture écran - Envoyé Spécial (Chambre Noire)
Lundi dernier, la photo de Burhan Ozbilici remportait le titre de World Press Photo of the Year lors de l’édition 2017 du concours. Un choix condamné par l’ambassade de Russie qui y voit une « propagande de l’horreur du terrorsime. »

Sur le cliché, le policier turc Mevlüt Mert Altintas, le doigt pointé vers le ciel, venait tout juste d’assassiner l’ambassadeur russe à Ankara. L’homme, Andreï Karlov, gît en arrière plan. Une image « explosive » d’après Mary Calvert, un membre du jury du World Press Photo, relayée plus de 18 millions de fois dans les heures qui ont suivi sa publication.

Mais cette médiatisation ne plaît pas à tout le monde. En effet, l’ambassade russe en Turquie a fait savoir son mécontentement sur sa page Facebook : « démoralisante », et traduisant une « déchéance complète de l’éthique et des valeurs morales. » Telles sont les expressions employées pour qualifier le choix controversé du World Press Photo.

La polémique semble même avoir atteint le jury du concours. Son président Stuart Franklin a expliqué au quotidien anglais The Guardian : « C’est une photo d'un meurtre, le tueur et le tué, tous deux aperçus sur la même image, est moralement aussi problématique à publier qu'une décapitation terroriste ».

Une image qui suscite de nombreuses réactions et qui sera prochainement décryptée par France 2 dans la rubrique Chambre Noire de son émission Envoyé Spécial


Source : lapresse.ca/

Romeo Mocafico

Commentaires

« C'est une photo dont la violence n'échappe à personne, ou presque (j'ai appris à relativiser ce qui passe vraiment le bruit de fond des infos et autres divertissements). Mais c'est surtout une scène dépourvue de sang, mais pleine de sang froid, théatrale dans les postures, lisse comme la photographie plasticienne, et qui se passe dans un Musée...je pense que cette photo n'a pas fini de faire parler. Et encore une fois raconter ce que l'on a vu sous ses yeux ce n'est pas être complice, c'est témoigner. Grande photo, World Press mérité pour ce photographe. »

Philippe Erard | Signaler un abus 2017-17-02 23:50:48

« Le photographe devait faire cette photo, La diffuser pose problème: quel intérêt ? Sinon anecdotique, le mal est fait. Honorer cette photo est une erreur grossière. On ne peut pas justifier le meurtrier, c'est indécent. Y a-t-il encore un jugement avec une morale universelle? »

Claude Lacombe | Signaler un abus 2017-16-02 13:12:57

Réagissez à cet article

Prénom Nom

E-mail

Message

Cochez la case ci dessous


Articles similaires

Tags : ambassade, concours, stuart, expliqu, franklin, semble, sident, atteint, morales, telles, valeurs, expressions, employ,